Les avantages de la transition numérique des artisans et commerçants franciliens 

Dev Sur Mesure > Blog > Digitalisation > Les avantages de la transition numérique des artisans et commerçants franciliens 

Les avantages de la transition numérique des artisans et commerçants franciliens 

Transition numérique pour les commerçants et artisans franciliens

Les avantages de la transition numérique des artisans et commerçants franciliens 

La transition numérique, comme son nom l’indique, est la mutation des firmes vers le digital. Cette transformation permet aux entreprises une évolution compétitive et une refonte des processus. A défaut, les entrepreneurs saisissent le risque de manquer des segments de marché importants relatifs aux internautes hyper branché. 

Désormais, la transformation digitale est une exigence pour les entreprises en vue de garantir une survie. Si le client a toujours été ROI, maintenant il a pris la totalité du pouvoir grâce à une attitude connectée. 

Une enquête accomplie auprès des PME et TPE a démontré que seuls un tiers des entrepreneurs interrogés ont saisis l’enjeu de la transition. Ils se préparent à la transformation digitale sans savoir comment s’y prendre exactement. Cela est dû à une incertitude ou une insuffisance de données ? Éventuellement les deux. 

Une aide de l’état, comment cela se passe ? 

Dans une optique d’encouragement, le conseil régional soutient la transition numérique des commerces franciliens. Il s’agit d’une aide inédite pouvant atteindre les 10 000€. Le premier volet du chèque numérique concerne la maintenance et le développement de l’affairement des artisans de proximité grâce au numérique. Elle participe à : 

  • La progression de la gestion digitale
  • La prolifération des visites grâce au marketing électronique 
  • L’amplification des transactions par le moyen du e-commerce

Cette aide concerne les commerçants de proximité, ambulants ou avec un point de vente. Ces artisans doivent avoir un établissement en Île-de-France, avec un effectif de 0 à 10 salariés et bien entendu inscrits au Registre du Commerce et/ou Registre des Métiers. 

Le premier volet de l’aide s’attribut sous forme de subvention pouvant aller jusqu’à 1.500€ qui peut financer les frais liés au fonctionnement telles que les solutions digitales de gestion et de vente, les charges publicitaires numérique, le référencement et l’hébergement du site. Ou bien tous les frais tangibles et intangibles relatifs à la garantie de la visibilité de l’activité sur internet et qui sont désignés par frais d’investissement. 

Et les collectivités, ont-elles droits à ses subventions ?

La réponse est OUI ! En effet, elles sont concernées par le 2ème volet du chèque numérique qui touche les 10 000€.  La Région aide les communes qui désirent maintenir l’amplification des business de leur région. Des solutions qui supportent la visibilité de l’activité grâce au digital. Ces aides financent les solutions qui garantissent l’attrait et la croissance des transactions sur internet ; telle que la solution de ranking, la fidélisation et les actions marchandes, etc. Elles subventionnent également les formations courantes en ligne pour affermir les valeurs digitales de leurs business. Tout comme le premier volet du chèque numérique, les communes qui y sont éligibles sont celles du territoire francilien, les communautés de communes, la communauté de localité, établissement public territorial, communauté citadine, fédération de communes, syndicat d’agglomération nouvelle, etc. 

Il prend en charge, de la même manière, soit les coûts de fonctionnement, soit ceux relatifs à l’investissement. Les frais pris en charge en hors taxes tiennent une année au maximum. Un même commis ne peut en bénéficier qu’une seule fois par an et pendant pas plus de trois ans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.